Neopost : le rendement, un attrait suffisant ?

le
3
Une machine à affranchir le courrier Neopost. (© Neopost)
Une machine à affranchir le courrier Neopost. (© Neopost)

Une nouvelle fois, les comptes de Neopost ont déçu. Le spécialiste du traitement du courrier a fait état d’un chiffre d’affaires en retrait de 1,1% au troisième trimestre à périmètre et taux de change constants, après un repli de 0,8% le trimestre précédent. Les nouveaux métiers (communication digitale et solutions logistiques) se sont montrés moins dynamiques sur la période, tandis que les activités historiques du courrier poursuivent leur déclin.

Une mutation douloureuse

En conséquence, les dirigeants s’attendent à une baisse de 1% du chiffre d’affaires en 2015 (à périmètre et taux de change constants), dans le bas de la fourchette communiquée jusque-là (entre -1% et +1%). La marge opérationnelle courante hors acquisitions devrait se situer au minimum à 19,5%, contre 22% en 2014 et 24% en 2013. 

Cette déception montre que la mutation du modèle économique de Neopost s’avère bien douloureuse. Le titre perd 55% depuis le début de l’année. Même revu en baisse, le dividende fait certes ressortir un rendement satisfaisant. Mais ce n’est pas un catalyseur suffisant.

Restez à l’écart de Neopost.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • talabard le lundi 7 déc 2015 à 17:36

    Un PER

  • lepapelr le lundi 7 déc 2015 à 15:12

    j'en ai pris ce jour une louchette pour viser un fort retracement de la baisse de cette année dès 2016; je compte renforcer une fois que la hausse sera saine pour un cycle d'une dizaines d'années

  • M1874509 le lundi 7 déc 2015 à 12:50

    le 08/09/2015, Le Revenu publié "Neopost peut viser les 35,40 euros ". Aujourd'hui l'action est à 20 euros et Le Revenu nous conseille de rester à l'écart. Merci pour l'info mais il est trop tard pour tout ceux qui ont acheté vers 28 euros. Prix de l'action à l'époque. Moralité : ces soit disant spécialistes ne racontent que des c*******.