Neopost baisse son dividende et s'effondre en Bourse

le
0
Une machine à affranchir Neopost. (© Neopost)
Une machine à affranchir Neopost. (© Neopost)

Pour les deux à trois prochaines années, Neopost ne proposera plus qu’un coupon annuel de 1,70 euro par action, contre 3,90 euros auparavant. Ce dividende sera toujours payé en deux fois (un acompte en février et le solde en août).

Le spécialiste du traitement du courrier entend se donner des marges de manœuvre pour saisir de nouvelles opportunités d’acquisitions ou d’investissements, en liaison avec la transformation de son modèle économique. En cas de trésorerie excédentaire, Neopost étudiera des rachats d’actions. 

L’annonce de Neopost n’est pas une surprise. Les dirigeants avaient déjà prévenu qu’ils pourraient ajuster le montant du dividende. Mais la baisse surprend par son ampleur.

Le problème de fond demeure pour l’entreprise : le développement des diversifications pour pallier le déclin des activités historiques du courrier pèse sur la rentabilité. La marge opérationnelle courante hors acquisitions du premier semestre est ainsi ressortie à 19,1, contre 22,4% un an auparavant.  C’est inférieur aux attentes du marché. Et si les dirigeants maintiennent l’objectif d’une marge opérationnelle courante hors acquisitions entre 19,5 et 20,5% pour l’ensemble de l’exercice, c’est le bas de la fourchette qui devrait être atteint.  Et la baisse de la rentabilité pourrait encore se

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant