Neopost attend une nouvelle baisse de sa marge en 2015

le
0

* Marge opérationnelle courante de 22,0% (-2 pts) en 2014 * Marge visée à 19,5%-20,5% en 2015 hors charges pour acquisitions * Dividende maintenu à E3,90 par action au titre de 2014 * Confirme ne pas être sûr d'être en croissance organique en 2015 (Actualisé avec précisions) PARIS, 31 mars (Reuters) - Neopost NPOS.PA a annoncé mardi anticiper une nouvelle baisse de sa marge en 2015 en raison de la poursuite de ses investissements destinés à développer son activité de logistique au détriment du courrier, en déclin. Le groupe précise dans un communiqué avoir dégagé en 2014 une marge opérationnelle courante en baisse de deux points à 22,0% hors charges liées aux acquisitions en 2014, et dit viser un taux de 19,5% à 20,5% cette année sur la même base. Neopost dit aussi être en "discussions avancées" en vue d'une prise de participation majoritaire dans Temando, spécialiste du traitement des commandes dans l'e-commerce et la logistique, précisant que le niveau sa marge de 2015 dépendra entre autres des investissements nécessaires au développement de la société australienne. Le PDG du groupe, Denis Thiery, précise cependant que le groupe devrait profiter de la faiblesse de l'euro, qui représente un peu moins de 40% de ses facturations. Le groupe français a confirmé qu'il n'était pas certain d'engranger une croissance organique de son chiffre d'affaires cette année, prévoyant une variation comprise entre -1% et +2%, après un recul de 0,2% à 1,11 milliard d'euros en 2014 publié début mars. ID:nP6N0SH00A Neopost, dont la marge nette a baissé de trois points à 12,0% l'an passé, propose un dividende maintenu à 3,90 euros au titre de 2014 et promet de maintenir un "niveau élevé" de distribution dans les exercices à venir. "Neopost pourrait également ajuster momentanément le montant du dividende si une acquisition significative ou si une série d'acquisitions venaient à se produire sur une même période", ajoute-t-il. L'action a clôturé en baisse de 1,37% à 51,15 euros avant la publication de ces chiffres, donnant une capitalisation de 1,77 milliard. Elle a gagné 8,5% au premier trimestre, soit deux fois moins que l'indice SBF120 .SBF120 (+17,8%). * Communiqué : http://bit.ly/1EZ098g (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant