Nelson Mandela de retour à l'hôpital

le
0
L'ancien président sud-africain souffre d'une infection pulmonaire

Il a suffi de quelques mots pour inquiéter tout un pays. «Nous appelons le peuple d'Afrique du Sud à prier pour notre Madiba que nous aimons tant.» À l'heure même où Nelson Mandela, affectueusement surnommé Madiba, entrait à l'hôpital, la phrase du président Jacob Zuma a persuadé, de Johannesburg au Cap, que cette fois l'heure était grave. Et chacun de redouter que ce ne soit là une préparation à la fin très humaine de celui qui est devenu l'icône d'un État, d'un continent et d'un monde.

Officiellement, la présidence sud-africaine n'a pourtant pas dit grand-chose. Tout juste si l'on sait que l'ancien chef d'État a été hospitalisé au milieu de la nuit pour une rechute d'une infection pulmonaire. «Il est arrivé conscient à l'hôpital», a tenu à souligner le porte-parole de la présidence. Selon le dernier communiqué, le malade «réagissait positivement au traitement auquel il est soumis».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant