#Neknomination, le nouveau jeu dangereux sur Facebook

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Quel ado n'a jamais lancé à un ami : "Cap ou pas cap ?" Le défi est vieux comme le monde. Et les réseaux sociaux ne l'ont pas tué, bien au contraire. Depuis quelque temps, de plus en plus d'adolescents se lancent des défis idiots sur Facebook. Des défis souvent en rapport avec l'alcool. C'est à celui qui boira le plus vite une pinte de bière ou une rangée de shots d'alcool fort... derrière son écran.

Le déroulement est le suivant : l'adolescent se filme en train de boire et "nomme" un ou deux de ses amis pour relever le "défi". Pour cela, il utilise le hashtag : #Neknomination. Celui qui ne relève pas le défi sera raillé par ses camarades.

Une tendance anglo-saxonne

Pour le moment, "les neknominations" concernent les pays anglons-saxons, et plus particulièrement l'Australie et l'Irlande. L'Irlande justement où le journal The Irish Indépendant rapporte que ce "jeu" aurait déjà fait deux morts : Jonny Byrne, 19 ans, et Ross Cummins, 22 ans, qui avaient déjà participé à des "neknominations". Une page Facebook dédiée aux neknominations en Irlande a été fermée à la demande de la famille de Jonny Byrne après sa mort.

Contacté par le ministre de la Communication irlandais, Facebook a refusé de fermer toutes les pages liées à ce jeu d'alcool. D'après The Irish Independent, un porte-parole a rappelé que le réseau social "est une plateforme qui protège les droits de tous, mais où les gens peuvent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant