«Nein !», la France n'est pas le pays malade de l'Europe !

le
0
Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a officiellement soutenu les efforts de la France. » Les pistes de Berlin pour redresser la France

De notre correspond à Bruxelles,

Pour dissiper l'aigreur et les malentendus, l'Allemagne d'Angela Merkel ne ménage pas ses efforts de relations publiques avec la France de François Hollande. Mardi, c'était au tour de Wolfgang Schäuble d'appliquer du baume au c½ur de Pierre Moscovici, mortifié par une révélation empoisonnée des médias allemands: l'annonce, depuis officiellement démentie, que Berlin pourrait bientôt soumettre à Paris un catalogue de réformes économiques à concrétiser d'urgence, pour sauver l'euro.

Après une nuit de difficiles tractations sur la Grèce, le ministre allemand des Finances a pris sur lui d'inviter l'homologue français à sa propre tribune de presse, pour balayer de concert les méchantes rumeurs venues d'outre-Rhin. «Nein!» la France n'est pas l'homme mala...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant