Neige: la moitié de la France en vigilance orange, difficultés dans le ciel

le
0

La neige devrait encore tomber dru dimanche sur une grande bande allant du Nord au Sud du pays, et le trafic aérien était déjà fortement perturbé dans la matinée à Roissy et Orly, où 40% des vols ont été supprimés à la demande de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

"Comme prévu, le trafic est perturbé", a indiqué à l'AFP une porte-parole d'Aéroports de Paris (ADP), qui recommande aux passagers de ne pas se rendre à l'aéroport avant de s'être assuré auprès de leur compagnie aérienne que leur vol est maintenu.

"A l'heure actuelle, il n'y a pas de retards ou d'annulations de vols supplémentaires, mais les chutes de neige vont sans doute s'intensifier dans le courant de la matinée", a ajouté cette porte-parole. Selon elle, "des perturbations supplémentaires sont possibles".

Selon ADP, la situation restait néanmoins "calme" dimanche matin à Roissy et Orly, où des PC de crise ont été installés, les annulations de vols ayant été anticipées par les compagnies.

Air France a fait savoir qu'elle assurera l'ensemble de ses vols long-courriers , mais seulement 60% de ses vols court et moyen-courriers au départ des deux aéroports parisiens, prévenant que "des retards et annulations de dernière minute ne sont néanmoins pas à exclure".

Cinquante départements sont actuellement en vigilance orange pour neige et verglas.

La neige et le verglas qui ont déjà fait 6 morts sur les routes, dont trois militaires en partance pour le Mali et un couple d'Espagnols.

La SNCF a limité la vitesse des TGV en raison des intempéries et prévoit par conséquent des retards de 25 à 40 minutes sur toutes les destinations. Ces trains rouleront à 220km/h, voire 170 km/h sur certains tronçons au lieu de la vitesse habituelle de 300 à 320 km/h. Il s'agit d'une mesure de sécurité, habituelle dans ce type de conditions météorologiques

Aucune immobilisation n'a été enregistrée sur le réseau ferrovaire, précise la SNCF.

La vigilance orange court au moins jusqu'à dimanche 21H00, a indiqué Météo France. L'épisode neigeux devrait être "particulièrement notable et durable sur les régions du Nord-Est.

La route départementale 1005, seul axe routier qui relie la France à la Suisse depuis Evian (Haute-Savoie), a été coupée samedi dans les deux sens de circulation à la suite de l'éboulement rocheux au niveau de Meillerie (Haute-Savoie), sans toutefois faire de victime.

Samedi après-midi, Météo France a démarré le dispositif de suivi orange pour 5 nouveaux départements: ceux de Haute-Normandie, l'Allier, le Cantal et le Puy-de-Dôme. En revanche, la Bourgogne et le Jura cessent d'être en vigilance orange grâce à un radoucissement.

Météo France prévoit un affaiblissement puis la fin des précipitations neigeuses progressivement par l'ouest en cours de journée dimanche, surtout à partir de l'après-midi.

Le risque de pluies verglaçantes devrait être "particulièrement durable et important sur les régions du nord-est de la France", soulignent les prévisionnistes, selon qui une "couche de 3 à 10 cm de neige, localement 15 à 20 cm, est attendue sur l'épisode".

Plusieurs accidents de la route mortels

La prudence est de rigueur sur les routes, après plusieurs accidents mortels.

En Lozère, 5 personnes ont été tuées et 12 blessées dans deux accidents vendredi soir en raison des pluies verglaçantes.

L'accident le plus meurtrier s'est produit sur la commune du Buisson, au nord du département, entre deux poids lourds et deux voitures, faisant 3 morts.

Ces trois victimes, qui circulaient dans une voiture de l'armée, étaient un chauffeur et deux autres militaires, venant de la base de défense de Nîmes-Garons et qui devaient rejoindre le 92e régiment d'infanterie de Clermont-Ferrand, avec qui ils devaient partir pour le Mali, où la France a déployé quelque 1.800 soldats.

Un autre carambolage sur l'A75 entre Montpellier et Clermont-Ferrand, à hauteur du viaduc de Rioulong, à Chirac, a impliqué un camion et dix voitures, faisant deux victimes, un couple d'Espagnols originaires de Castellon (est).

Près de Tours, un conducteur de 35 ans est mort vendredi sur l'A10 touchée par des pluies verglaçantes, après avoir percuté par l'arrière un véhicule de secours qui intervenait dans un accident sans gravité.

En Savoie, un car transportant des Russes s'est renversé samedi matin sur une bretelle de l'autoroute A43, près de Chambéry (Savoie), faisant 20 blessés, dont 3 plus sérieusement.

En Ile-de-France, le parc du Château de Versailles est fermé au public en raison des fortes chutes de neige, et de très nombreux parcs et jardins parisiens sont également fermés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant