Neige et verglas : encore deux départements en alerte orange

le
3
Neige et verglas : encore deux départements en alerte orange
Neige et verglas : encore deux départements en alerte orange

Deux départements en Auvergne étaient maintenus en vigilance orange vendredi soir par Météo France, la neige et le verglas n'entraînant pas de grosses difficultés de circulation. L'alerte a été levée à 16 heures pour le Rhône et à 22 heures pour la Loire et la Haute-Loire. Elle a été maintenue pour l'Allier et le Puy-de-Dôme mais sa durée a été ramenée par Météo-France à samedi 6 heures.

Vendredi soir, 5 à 10 cm de neige étaient attendus sur Saint-Etienne, 10 à 20 cm sur le relief du Massif central, le Forez et du Meygal et 3 à 6 cm en plaine. Les flocons devaient s'estomper dans le Rhône.

La neige tient au sol au-dessus de 300 mètres d'altitude mais ne perturbe guère le trafic, selon le centre régional d'information routière. «Les transporteurs ont bien réagi aux consignes qui ont été données la veille. Nous n'avons pas de problèmes particuliers pour le moment», a-t-on souligné.

> Partagez vos photos de neige sur le site du Parisien.fr

Encore des foyers privés d'électricité. Selon ERDF, «la quasi-totalité des foyers» devaient être «réalimentés en fin de journée» en Rhône-Alpes et Bourgogne. Vers 19 heures, 4.500 foyers étaient toujours privés d'électricité dans le sillon rhodanien et 2.000 dans les Alpes. Selon ERDF, le courant revenait progressivement en Midi-Pyrénées où 2.500 foyers étaient encore privés d'électricité à 17h00.

Des flocons sont aussi tombés sur les Alpes et les Pyrénées, où des stations de ski ont ouvert leurs pistes en avance.

Le réseau secondaire impacté dans la Loire. A Saint-Etienne, paralysée mercredi par les premiers flocons, les transports en commun étaient peu perturbés. La circulation était plus délicate sur le réseau secondaire du département et Bison Futé recommandait d'éviter de prendre le volant.

Les restrictions imposées aux poids lourds ont été levées sur l'A72, l'A47, la RN 88, la RN 7 et la RD 201. Elles restaient en vigueur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le samedi 23 nov 2013 à 00:12

    c'est cher d'enterrer §

  • M4958114 le vendredi 22 nov 2013 à 13:02

    frk987 mais bien sur que tu a raison chaque années ils font des milliards benef !!

  • frk987 le vendredi 22 nov 2013 à 10:47

    3 flocons de neige dans des régions où il y en a chaque année, et c'est la panique. Enterrez donc les lignes, ça coûte cher mais c'est fait pour un siècle....mais les heures sup de rafistolages d'EDF sur les lignes aériennes passent à la trappe. Encore des économies qui coûtent une fortune.