Neige : des Britanniques coincés à Albertville ont pu enfin gagner les stations

le
0
Neige : des Britanniques coincés à Albertville ont pu enfin gagner les stations
Neige : des Britanniques coincés à Albertville ont pu enfin gagner les stations

Un groupe de Britanniques coincés pendant une grande partie du weekend dans une salle municipale d'Albertville (Savoie) en raison des intempéries, a pu rejoindre les stations. Ces ressortissants britanniques qui étaient encore une cinquantaine dimanche en début de soirée dans cette salle, ont peu à peu quitté la cité savoyarde en montant dans des taxis ou des mini-bus, a indiqué Yves Dujol, adjoint au maire d'Albertville. Ils ont pris la direction de stations comme Val Thorens ou Val d'Isère où ils doivent passer leurs vacances.

Dimanche en fin de soirée, la salle municipale a finalement été fermée. Furieux ces touristes britanniques avaient laissé éclaté leur colère sur les réseaux sociaux contre leur tour operator, Crystal Ski, qui avait planifié leur voyage dans les Alpes françaises.

Thanks to #crystalski for our safe arrival after 33 hours! Clear skies today so hope it's all worth it!-- Dave Haynes (@DaveHaynes3) 29 Décembre 2014

Dream holiday?? Nightmare. Crystal ski What a let down. Still no accommodation and 36hrs travelling. #crystalski #refund-- Hanya Harrison (@han3012) 28 Décembre 2014

Finally leaving chambry after 42 hours - crystal management have been disgraceful reps on the ground given no support #crystalski-- Steven Fletcher (@sfletch1969) 29 Décembre 2014

Make sure you never use #chambery airport, not fit for purpose. Poor comms. #crystalski-- Timski (@_Timski) 29 Décembre 2014

I was a Moutier 2015 refugee, #CrystalSki pic.twitter.com/4ohBlgyu8i-- Timski (@_Timski) 29 Décembre 2014

Le dispositif d'hébergement d'urgence mis en place samedi par la préfecture de la Savoie à la suite de l'énorme pagaille due aux conditions de circulation et aux intempéries, a été levé dimanche soir. Près de 15 000 personnes ont ainsi passé la nuit de samedi à dimanche dans les 83 centres d'hébergements d'urgence ouverts en Savoie, des gymnases ou des salles ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant