Négociations autour des ressources du lac Malawi

le
0

Le Malawi et la Tanzanie ont entamé ce lundi 20 août des discussions à propos du partage territorial du lac Malawi. Les frontières de cette étendue d'eau, située entre les deux pays de l'est de l'Afrique, n'ont pas été définies depuis la fin de la période coloniale. Le Malawi revendique la totalité du lac, tandis que la Tanzanie estime en posséder la moitié.

Les négociations entre des ministres, ambassadeurs et experts des deux Etats se tiennent à Mzuzu, dans le nord du Malawi et doivent durer cinq jours. L'enjeu est de déterminer à qui appartiennent les ressources fossiles du lac. L'attribution en 2011 de licences d'exploration d'hydrocarbures par les autorités du Malawi avait été mal perçue par la Tanzanie et avait menacé de déboucher sur un conflit armé.

Le Malawi, l'un des Etats les plus pauvres de la planète, espère s'enrichir grâce aux ressources du lac. Quant à la Tanzanie, elle développe ses industries pétrolières et gazières, grâce aux vastes réserves offshores dont elle dispose sur son autre façade, dans l'océan Indien.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant