Négociation possible avec Berlin sur l'harmonisation en ZE-Hollande

le
1
    BRUXELLES, 29 juin (Reuters) - Il est possible de négocier 
avec l'Allemagne une plus grande harmonisation fiscale et 
sociale dans la zone euro, en échange d'un examen plus attentif 
de l'évolution de la compétitivité et de la productivité, a 
déclaré mercredi François Hollande. 
    "L'Allemagne, sur la zone euro, n'est pas fermée à toute 
évolution puisque l'Allemagne est très attentive notamment à ce 
qu'on puisse avoir des procédures qui puissent aller au-delà 
simplement des critères budgétaires mais prendre en compte la 
compétitivité, la productivité", a-t-il dit après une réunion de 
travail des 27 membres de l'Union européenne moins le 
Royaume-Uni, à Bruxelles. 
    "C'est là que la discussion peut se faire avec les 
Allemands, d'accord pour regarder ce qu'on peut faire - nous ça 
ne nous gêne pas, on a quand même beaucoup progressé - sur la 
compétitivité, sur la productivité, sur l'amélioration de nos 
systèmes productifs, sur même les questions d'organisation du 
travail, mais il faut qu'il y ait de l'autre côté des 
harmonisations", a-t-il poursuivi après avoir évoqué 
l'harmonisation fiscale et sociale. 
 
 (Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, édité par Yves 
Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8603854 il y a 5 mois

    Avec la CGT , Sud et FO, c'est gagné d'avance!