"Ne touchez pas aux Druzes", dit Israël aux rebelles syriens

le , mis à jour à 15:18
0

JERUSALEM, 29 juin (Reuters) - Israël a appelé lundi les insurgés syriens à ne pas s'en prendre à la communauté druze car sinon l'Etat hébreu cessera son aide humanitaire qui concerne également des membres de groupes rebelles. Les Druzes de Syrie sont généralement favorables au président syrien Bachar al Assad. Les Druzes d'Israël et du plateau du Golan, occupé depuis 1967 par les Israéliens, ont demandé au Premier ministre Benjamin Netanyahu de prendre la défense de leurs frères syriens, dont ils craignent qu'ils soient persécutés par les insurgés islamistes. La semaine dernière, sur le Golan, une foule en colère a battu à mort un blessé syrien soupçonné d'être un islamiste du Front Al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, qu'une ambulance conduisait vers un hôpital israélien. ID:nL8N0ZA1WA Des centaines de blessés de la guerre en Syrie ont été soignés en Israël depuis le début du conflit il y a plus de quatre ans. Israël a également envoyé des vivres et de l'eau potable de l'autre côté de la frontière pour venir en aide à la population civile. S'adressant lundi à des journalistes, le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon a dit être parfaitement conscient que des rebelles figurent parmi les Syriens auxquels l'Etat hébreu vient en aide. Pour que cette aide se poursuive, a-t-il insisté, Israël pose deux conditions: que les groupes terroristes n'approchent pas de la clôture de sécurité sur le Golan et qu'on ne touche pas aux Druzes. (Dan Williams, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant