Ne tirez plus sur les épargnants

le
12
DÉCRYPTAGE - Le plan de sauvetage des banques chypriotes prévoit de taxer les dépôts bancaires supérieurs à 100.000 euros. Une première dans la zone euro, qui inquiète les épargnants européens déjà soumis à une forte pression fiscale.

Cette semaine, le traitement des épargnants à Chypre a été source d'inquiétudes. Jusque-là, les déposants n'avaient jamais mis la main à la poche. Dans la situation confuse de la zone euro, alors que les Européens ont les nerfs à vif, les déclarations du président de l'Eurogroupe qui ont laissé penser que ce plan chypriote pouvait être un modèle tombaient au plus mal. Mardi soir, ­François Hollande a d'ailleurs cherché à rassurer en affirmant que «la garantie des dépôts bancaires devait être un principe absolu, irrévocable» au sein de la zone euro. Et que le plan de sauvetage de Chypre est «spécifique et exceptionnel».

Les épargnants sont malgré tout en première ligne. La nécessité de redresser les comptes de la France fait augmenter leurs impôts. Les revenus des placements sont davantage taxés et le plafond des niches fiscales est abaissé cette année à 10.000 euros.

Besoin de stabilité fiscale

Aujourd'hui, le gouvernement donne le coup d'envoi de la campagne de déclaration des revenus 2012. C'est souvent en remplissant leurs déclarations de revenus que les contribuables prennent la mesure des évolutions fiscales.

Changer la fiscalité, c'est aussi désorienter les contribuables. Face au durcissement de la fiscalité des plus-values immobilières, certains particuliers ont décidé de remettre à plus tard leurs projets de vente d'appartements ou de maisons, espérant des jours meilleurs et ruinant du même coup les espoirs de recettes fiscales liées à l'immobilier pour les collectivités locales. Prudents, fourmis, les Français aiment épargner. Ils ne vont pas changer d'un jour à l'autre. La difficulté est aujourd'hui pour le pays de profiter de cette épargne pour aider la machine économique à repartir sans pour autant décourager ceux qui ont de l'argent. Aujourd'hui, ils se sentent cloués au pilori et beaucoup n'ont plus envie d'investir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LERINS le mercredi 10 avr 2013 à 14:05

    Pour financer sainement l'investissement (par autofinancement) et donc la croissance compétitive, il serait grand temps de ne plus pénaliser l'épargne en adoptant sans tarder le principe fiscal décrit dans le blog intitulé : REMBOURSER LA DETTE PUBLIQUE SANS APPAUVRIR LES CITOYENS.

  • launor le samedi 6 avr 2013 à 19:40

    finalement acheter de l'or à l'étranger c'est peut être ce qu'il y a de mieux à faire pour ne pas générer de revenu (taxable) sans se faire tondre par le quantitative easing et sans faire confiance à des sociétés cotées dont les dirigeants se servent copieusement .

  • marcsim5 le mercredi 27 mar 2013 à 19:15

    Garantir les dépôts est facile, avoir un gros chiffre quand on consulte son compte en ligne n'est qu'illusion si les retraits eux ne sont pas garantis......"utiliser" l'épargne des Français était pourtant une des recommandations d'un certain Alain Minc à l'ancien président n'en déplaise au Figaro.

  • marc2750 le mercredi 27 mar 2013 à 19:14

    A LENIP : Les gros sont partis ou vont partir, ça c'est sur ! Quand a la classe moyenne qui elle n'as pas les moyens de partir, elle sera tondus . Quand au pauvres, vu qu'ils n'ont rien, ils ne risquent pas d’être tondus.

  • didi.sal le mercredi 27 mar 2013 à 18:58

    la garantie des dépôts bancaires "devait" être un principe absolu,il va bientôt dire devrait être,et ensuite pourrait être,ça fait peur cette incompétence à la tête de l'état,mr hollande vous ne dirigez plus la corrèze mais la france 2e puissance européenne

  • supersum le mercredi 27 mar 2013 à 18:46

    roulio86 Plus d'investissement c'est sur, plus d'épargne je vois mal, garder l'argent chez soi et attendre que des roms viennent le voler

  • supersum le mercredi 27 mar 2013 à 18:44

    Apres avoir détruit l'immobilier, la terrible erreur serait de voler les comptes bancaires des épargnants, plus rien à perdre c'est direct la guerre civile en France

  • nayara10 le mercredi 27 mar 2013 à 18:34

    EUX ,ils ont le droit de voler les épargnants.Eux ,ils ont le droit de frauder l'ÉTAT.Eux ,ils ont le droit de s'enrichir avec notre argent ..Mais qui sont-ils ses VOLEUR$ ???????????????????????????.

  • roulio86 le mercredi 27 mar 2013 à 17:37

    Perso je n.ai aucune confiance dans notre bouffinde normal, donc aucun placement , ça ne sert à rien, juste à payer plus d'impôts et changer de tranche....plus d'assurance vie, retirer l'argent des bank pour assécher notre normal1er.....et mettons le,gouvernement en face ses responsabilités....

  • ppww le mercredi 27 mar 2013 à 16:50

    ce qui est scandaleux, c'est que ces mesures ont des effets rétroactifs. Vous pensiez vendre au bout de 15 ans. On vous en rajoute 15 de plus! on ne peut donc plus investir en connaissance de cause.