«Ne pas privatiser la parole politique»

le
0
Olivier Mazerolle, présentateur et éditorialiste sur BFMTV, est l'invité du Buzz média Orange-Le Figaro.

BFM TV, la première chaîne d'information en continu, a lancé les 9 janvier dernier son grand rendez-vous politique «BFMTV 2012» de 18h à 20h chaque dimanche. Ce rendez-vous est animé par Olivier Mazerolle, grande figure de la chaîne depuis son lancement en novembre 2005. «L'audience de l'émission a augmenté de 50% par rapport à celle qui la précédait. En cumul, nous avons rassemblé 1,7 million de téléspectateurs pour la première avec Ségolène Royal», annonce Olivier Mazerolle. Pour les chaînes d'information, la présidentielle 2012 représente-t-elle un enjeu d'audience ou de crédibilité? «Les deux», répond-il. «L'audience dépend des invités, mais ce rendez-vous est aussi l'occasion d'approfondir les sujets et de mettre sur la table les débats qui seront ceux de l'élection présidentielle. Sur une chaîne d'info, il y a l'écume des jours et la mise en perspective», analyse l'éditorialiste.

Après avoir dirigé de grandes rédactions comme celles

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant