«Ne pas oublier la notion de connaissance»

le
0
INTERVIEW - Jean-Rémi Girard est président du Snalc (Syndicat national des lycées et collèges), syndicat «républicain et apolitique», selon ses mots. Il attend un recentrage des programmes sur les fondamentaux.

LE FIGARO. - Qu'attendez-vous des nouveaux programmes?

JEAN-RÉMI GIRARD. - Nous estimons que les programmes Darcos, mis en place à l'école primaire en 2008, sont de qualité, simples et lisibles, même s'ils sont un peu optimistes. Dans cette lignée, nous attendons un recentrage sur les fondamentaux, l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et du calcul, conditions d'une scolarité réussie. Dans le secondaire, les programmes ­doivent rester fondés sur les connaissances disciplinaires, mais des ponts doivent être jetés entre les différentes disciplines, au-delà des querelles de chapelle. En termes de contenus, on parle bien souvent de l'histoire, mais il faudra se pencher sur la géographie, devenue une annexe ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant