"Ne nous fâchons pas" #44 : intellectuels, tous au FN ?

le
0
Sur le plateau de Ne nous fâchons pas.
Sur le plateau de Ne nous fâchons pas.

 

Pour ce deuxième numéro de Ne nous fâchons pas de la saison, Michèle Cotta et Charles Consigny reviennent sur la prédominance dans le débat public des penseurs de droite qui flirtent avec l'extrême droite. Michel Onfray qui explique "en vouloir moins à Marine Le Pen qu'à ceux qui la rendent possible" et les prises de parole d'Éric Zemmour : pourquoi le "déclinisme" a-t-il le vent en poupe ? Quelles seront les conséquences de ces arguments dans le débat public ? Marine Le Pen a-t-elle raison de parler de "victoire idéologique" ? Nos deux débatteurs proposent leurs pistes de réflexion.

Avant ce débat, Michèle Cotta et Charles Consigny reviennent sur les propos de Nadine Morano sur la "race blanche" qui ont fait jaser dans la majorité et dans son propre camp, puisque Nicolas Sarkozy souhaite lui retirer son investiture aux élections régionales. Retrouvez également dans l'émission la revue de tweets signée Hugo Domenach.

Michèle Cotta : "La phrase de Nadine Morano est révélatrice."

 

Charles Consigny : "Onfray et la pensée de bistrot de bas étage."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant