NBA: Steve Ballmer rachète les Clippers pour deux milliards

le
0
STEVE BALLMER RACHÈTE LES CLIPPERS POUR 2 MILLIARDS DE DOLLARS
STEVE BALLMER RACHÈTE LES CLIPPERS POUR 2 MILLIARDS DE DOLLARS

par Ronald Grover et Eric Kelsey

LOS ANGELES (Reuters) - L'ancien directeur général de Microsoft Steve Ballmer a racheté vendredi les Los Angeles Clippers pour deux milliards de dollars, a annoncé Shelly Sterling au nom de sa fondation familiale, qui possède la franchise NBA.

L'actuel propriétaire, Donald Sterling, a été suspendu à vie par la National Basket-Ball Association pour des propos contre les Noirs ébruités sur internet le mois dernier.

Son épouse, Shelly Sterling, a signé un contrat ferme de transaction au nom du Sterling Family Trust, a déclaré son conseiller financier Greenberg Glusker dans un communiqué.

"Je suis ravie que nous vendions l'équipe à Steve", a-t-elle dit. "Nous avons oeuvré 33 ans pour faire des Clippers une franchise NBA de premier plan. Je suis sûre que Steve portera l'équipe vers de nouveaux succès."

L'avocat de Donald Sterling a cependant déclaré avant l'annonce de la transaction que ce dernier, qui conteste la sanction de la NBA, devrait donner son feu vert à la vente. La vente doit également être approuvée par le conseil des gouverneurs de la NBA, qui réunit les propriétaires de clubs.

D'autres acheteurs étaient sur les rangs. Un groupe mené par l'homme d'affaires David Geffen, comprenant la présentatrice Oprah Winfrey et le directeur général d'Oracle, Larry Ellison, avaient formulé une offre à 1,6 milliard de dollars, selon une source proche des négociations. Un autre consortium d'investisseurs de Los Angeles proposait 1,2 milliard de dollars.

Le montant payé par Steve Ballmer constitue un record pour un club de basket-ball professionnel et se rapproche de la plus forte somme jamais payée pour un club sportif aux Etats-Unis, 2,15 milliards de dollars pour le club de base-ball des Los Angeles Dodgers en 2012.

Steve Ballmer, qui a quitté en février ses fonctions à la direction générale de Microsoft, possède encore 4% des actions du groupe informatique, soit quelque 13,4 milliards de dollars.

Donald Sterling, un promoteur immobilier, avait versé 12,5 millions de dollars pour acheter les Clippers en 1981, quand l'équipe était encore basée à San Diego.

"Pas étonnant que les prix soient si hauts", commente le consultant sportif Ed Desser. "Il n'y a tout simplement pas assez de clubs pour tous les milliardaires qui en veulent."

(Mathilde Gardin et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant