NBA: Oklahoma City redémarre, les Lakers calent encore

le
0

LOS ANGELES (Reuters) - Oublié le couac face à San Antonio, Oklahoma City a repris sa marche en avant dans la nuit de dimanche à lundi dans le championnat NBA en piétinant Portland avec énergie dans la Chesapeake Arena (111-95).

Déjà menés de 16 points à la fin du premier quart-temps, les Blazers ont réussi à arrêter l'hémorragie, mais jamais à faire douter le leader de la conférence Ouest, qui s'est reposé comme à son habitude sur le duo Kevin Durant-Russell Westbrook (54 points à eux deux).

Nicolas Batum a passé plus de temps (39'59") sur le parquet que n'importe lequel de ses coéquipiers de Portland, mais il n'en a pas fait grand usage (6 points).

Dans un derby floridien placé sous le signe de la défense, Dwyane Wade a pris son envol dans l'American Airlines Arena en inscrivant 12 points d'affilée dans le quatrième quart-temps alors que Miami ne menait que 69-68 face à Orlando.

Avec 31 points de Wade au final, le Heat a brûlé les ailes du Magic 91-81. Du côté d'Orlando, seul Dwight Howard a montré quelques touches de magie avec 18 points et 11 rebonds.

Malgré un double-double du pivot français Kevin Séraphin (12 points, 12 rebonds), qui a tenu la comparaison face au cadet des Gasol, Marc (15 points, 9 rebonds), Washington est reparti bredouille de Memphis (92-97).

Pau Gasol a été un point plus prolifique que son frère à Los Angeles, mais il n'a pu empêcher un nouveau revers des Lakers au Staples Center. Cette fois, ce sont les Utah Jazz qui ont dicté la musique 103-99.

Si Andrew Bynum a trouvé le bon tempo pour les Lakers (33 points, 11 rebonds), Kobe Bryant a laissé échapper une horrible fausse note avec un 3 sur 20 aux tirs, dont 1 sur 6 primés. Le collectif des Jazz, avec Paul Millsap en chef d'orchestre, n'en demandait pas tant.

Adresse ne rimait décidément pas avec Los Angeles ce dimanche, mais le 3 sur 16 de Caron Butler a eu moins de conséquences pour les Clippers, puisqu'ils ont malgré tout décroché une précieuse victoire 87-83 sur leur parquet contre Détroit.

Jamahl Cormer, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant