NBA: New York renoue avec la victoire avec son nouveau coach

le
0
NEW YORK GAGNE AVEC SON NOUVEAU COACH
NEW YORK GAGNE AVEC SON NOUVEAU COACH

NEW YORK (Reuters) - Les New York Knicks ont mis fin à une série de six défaites consécutives en écrasant Portland 121-79 quelques heures après l'officialisation de la démission de leur entraîneur Mike D'Antoni.

Le prodige Jeremy Lin (6 points, 6 passes) éclipsé au poste de meneur par J.R. Smith (23 points), c'est le collectif new-yorkais qui a pour une fois fait la différence, avec cinq joueurs à plus de 16 points, dont trois sortis du banc.

Si le coach intérimaire Mike Woodson a réussi ses débuts au Madison Square Garden, rien ne va plus pour les Trail Blazers de Nicolas Batum, une nouvelle fois décevant (9 points, 3 rebonds), laminés par un concurrent direct en vue d'une place en play-offs.

A San Antonio, Tony Parker a en revanche encore brillé avec 31 points (12 sur 21 aux tirs) et 12 passes lors de la victoire 122-111 des Spurs contre Orlando mercredi soir. Salué par les "MVP, MVP" de la foule, le meneur français tourne à 29,8 points de moyenne sur les quatre derniers matches.

Ce match a peut-être été le dernier de Dwight Howard (22 points, 12 rebonds) avec la franchise floridienne. Le All Star de 26 ans, qui a prévenu qu'il ne renoncerait pas à son droit de devenir "free agent" l'été prochain, pourrait être transféré dans les heures qui viennent. La franchise floridienne avait déjà été confrontée à un cas similaire avec Shaquille O'Neal en 1996.

Dans le choc de la nuit, l'autre club floridien, Miami, a chuté 106-102 sur le parquet de Chicago malgré un duo Dwayne Wade (36 points)-LeBron James (35 points) en feu du côté du Heat et l'absence du MVP des Bulls, Derrick Rose. Joakim Noah a fait le boulot avec 14 points à cinq sur dix, 6 rebonds et 4 contres.

Comme face à Memphis mardi, les Los Angeles Lakers ont eu besoin d'une prolongation pour venir à bout 107-101 des faibles Hornets de la Nouvelle-Orléans, qui comptaient 14 points d'avance à la pause avant de céder sous les coups de boutoir de Kobe Bryant, meilleur marqueur de la rencontre avec 33 points, et d'un Andrew Bynum une nouvelle fois monstrueux (25 points, 18 rebonds).

Dans les autres rencontres de la nuit, les Indiana Pacers ont poursuivi sur leur lancée en dominant Philadelphie 111-94. Victoires précieuses également dans l'optique des plays-offs pour les Los Angeles Clippers face à Atlanta (96-82), Boston contre Golden State (105-103) et surtout Houston aux dépens des cancres de la NBA, Charlotte (107-87). Les Rockets restent accrochés à la huitième place de la conférence Ouest.

A l'Est, c'est Milwaukee qui détient pour l'instant le dernier sésame grâce à un quatrième succès consécutif face à Cleveland 115-105 qui permet aux Bucks de devancer d'un cheveu les New York Knicks.

Larry Fine avec Jahmal Corner à Los Angeles, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant