NBA: les Nets fêtent leur déménagement à Brooklyn

le
0
LES NETS FÊTENT LEUR INSTALLATION À BROOKLYN AVEC UNE VICTOIRE CONTRE LES RAPTORS
LES NETS FÊTENT LEUR INSTALLATION À BROOKLYN AVEC UNE VICTOIRE CONTRE LES RAPTORS

NEW YORK (Reuters) - Les Nets ont fêté leur déménagement à Brooklyn en s'imposant 107 à 100 samedi soir dans leur nouvel antre du Barclays Center face à Toronto pour leur premier match de la saison régulière de NBA.

Anciennement connue sous le nom de New Jersey Nets, les Brooklyn Nets sont le premier club de sport professionnel à s'installer dans l'arrondissement new-yorkais depuis le départ de l'équipe de base-ball des Dodgers, il y a 55 ans.

Après 35 saisons dans le New Jersey, où elle n'a jamais vraiment réussi à se constituer un public, la franchise espère que la greffe prendra à Brooklyn, où près de 18.000 spectateurs dont le rappeur Jay-Z, actionnaire du club, ont assisté à sa victoire contre les Raptors.

Dominés à l'entame, les Nets ont pris dans le deuxième quart-temps un avantage qu'ils ont conservé jusqu'au bout malgré un retour de Toronto en fin de match et 28 points inscrits par Kyle Lowry, meilleur marqueur de la rencontre.

Pour Brooklyn, Brook Lopez s'est montré le plus efficace avec 27 points, tandis que Deron Williams alignait 19 points et neuf passes décisives.

Avec les New York Knicks, la "Grosse Pomme" compte désormais deux équipes de NBA qui devaient s'affronter jeudi, avant que la tempête Sandy ne bouleverse le calendrier. Le derby a été reprogrammé au 26 novembre.

Dans les autres matches de la soirée, Tony Parker, avec 24 points et dix passes décisives, a conduit les San Antonio Spurs à leur troisième victoire de rang depuis l'ouverture de la saison, 110-100 contre Utah Jazz.

Au Texas, un autre Français, Nicolas Batum, a largement contribué au succès de son club de Portland contre Houston (95-85 après prolongation) en inscrivant 17 points, neuf rebonds et quatre passes décisives.

Malgré les efforts de Joakim Noah (11 points et 11 rebonds), les Chicago Bulls se sont inclinés contre les New Orleans Hornets 89-82.

Miami, champion en titre nettement battu vendredi par les Knicks au Madison Square Garden, a battu Denver de justesse 119-116.

Larry Fine; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant