NBA: les Lakers en chute libre

le
0
LES LAKERS EN CHUTE LIBRE
LES LAKERS EN CHUTE LIBRE

(Reuters) - Les Los Angeles Lakers ont poursuivi mercredi leur chemin de croix en NBA en se faisant dominer 106-93 sur le parquet des Memphis Grizzlies, leur quatrième défaite de rang, la huitième lors de leurs dix derniers matches.

Kobe Bryant a une nouvelle fois tenté de sauver une équipe sans défense digne d'un prétendant au titre. Il a fini meilleur marqueur du match, avec 29 points, mais à seulement 11 sur 23 aux tirs.

Recrue phare de l'été dernier, Dwight Howard a encore déçu. Affaibli par une blessure à l'épaule droite, l'ancien intérieur d'Orlando n'a joué que 14 minutes pour deux maigres points, sur lancers-francs.

Les play-offs ressemblent de plus en plus à une illusion pour les Lakers et leurs stars, relégués à la 12e place de la conférence Ouest et bien plus proches du fond du classement que de la huitième place qualificative.

Le contraste est saisissant avec les Grizzlies, dont six joueurs ont inscrit plus de 10 points et qui ont largement dominé les débats au rebond. Memphis est quatrième à l'Ouest.

Les San Antonio Spurs ont dû batailler pour se débarrasser des Hornets de La Nouvelle-Orléans (106-102). Tony Parker s'est offert un nouveau double double avec 24 points et 13 passes.

Les Chicago Bulls ont eu encore plus de mal à vaincre les Detroit Pistons 85-82 malgré 10 points et 18 rebonds de Joakim Noah.

Le Miami Heat a pour sa part été poussé jusqu'en prolongation par les Toronto Raptors avant de s'imposer 123-116 grâce notamment à un triple double de LeBron James (31 points, 11 passes et 10 rebonds).

Couronnement d'une soirée difficile pour les "grosses" écuries de la Ligue, le Thunder d'Oklahoma City s'est incliné 104-99 chez les Golden State Warriors malgré 33 points de Kevin Durant. Russell Westbrook a en revanche brillé par son inefficacité avec un 3 sur 16 aux tirs pour 10 points inscrits.

Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant