NBA: les Bulls mordent la poussière

le
0

LOS ANGELES (Reuters) - Les Chicago Bulls, auréolés de leur victoire face aux Knicks au Madison Square Garden de New York, ont mordu la poussière samedi soir dans leur salle, battus par les Phoenix Suns 97-81.

Les Suns restaient pourtant sur cinq défaites consécutives, et douze revers en déplacement.

Mais sur le parquet de l'United Center, emmenés par un Luis Scola en grande forme (22 points), les Suns se sont échappés dans le deuxième quart-temps, atteignant la mi-temps avec une avance de sept points qu'ils ont encore accrue par la suite.

Le remplaçant Michael Beasley, auteur de 20 points dont un sept sur huit en première mi-temps (14 points), a largement contribué au 13e succès des Suns cette saison, contre 26 défaites.

Les Bulls, dont l'irrégularité se trouve une nouvelle fois confirmée, enregistrent eux leur 15e défaite de la saison, pouvoir 20 victoires.

Joakim Noah a signé un double double (10 points, 13 rebonds).

A Los Angeles, les Clippers, qui survolent la NBA, ont été ramenés les pieds sur terre par l'Orlando Magic, qui leur a infligé leur première défaite de la saison à domicile 104-101.

Les Clippers avaient aligné 13 victoires de rang sur leur parquet.

Avec un Blake Griffin en réussite (30 points, huit rebonds et sept passes décisives), les Clippers ont fait toute la course en tête jusqu'à 42 secondes du buzzer, lorsque J.J. Redick, sorti du banc, inscrivait un panier à trois points qui faisait passer le Magic en tête.

A la sirène, Jamal Crawford manquait un tir lointain qui aurait ramené les Clippers à hauteur.

Avec 28 victoires contre neuf défaites désormais, la franchise californienne reste au sommet de la Conférence Ouest, au coude à coude avec l'Oklahoma City Thunder.

Le Magic signe lui sa 13e victoire de la saison, pour 23 défaites.

Mark Lamport-Stokes; Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant