NBA: Le Thunder élimine les Spurs et part en finale

le
0
NBA: Le Thunder élimine les Spurs et part en finale
NBA: Le Thunder élimine les Spurs et part en finale

NEW YORK (Reuters) - L'Oklahoma City Thunder a décroché mercredi son billet pour la finale de NBA, le championnat de basket nord-américain, en battant les San Antonio Spurs 107 à 99 dans le sixième match de la finale de la Conférence Ouest.

Avec ce dernier succès, le Thunder de Kevin Durant remporte la série par 4-2 et enregistre sa quatrième victoire consécutive face aux Spurs, qui avaient jusqu'à lors enchaîné vingt victoires d'affilée.

Il rencontrera en finale Boston ou Miami, qui disputent jeudi le sixième match de la finale de la Conférence Est. Boston mène 3-2.

La prouesse du Thunder tient beaucoup à Kevin Durant, qui, avec 34 points et 14 rebonds, a mené la seconde mi-temps tambour battant, rattrapant brillamment son retard de 18 points à la fin de la première mi-temps.

"C'est le match le plus dur que j'aie jamais joué depuis que je suis arrivé ici", a déclaré Durant lors d'une cérémonie organisée sur le terrain, avant d'être interrompu par des cris "MVP, MVP, MVP" (Most Valuable Player, meilleur joueur).

"Mais on a continué à jouer dur. J'ai essayé de motiver l'équipe avec mon jeu aux deux extrémités du parquet et je suis content qu'on ait gagné pour Oklahoma."

Pour lui, le message de la mi-temps était clair.

"Les entraîneurs nous ont dit de mettre le paquet, de jouer avec urgence, et on ne voulait pas retourner à San Antonio."

Du côté Spurs, Manu Ginobili reconnaît que le jeune Thunder a été trop fort sur la fin. "Ils étaient plus dynamiques. Ils ont mieux joué en défense et ils étaient plus agressifs", a-t-il confié.

"Bien sûr, c'est difficile pour nous d'avoir leurs jambes, leur énergie. On ne sautera jamais aussi haut et on ne courra jamais aussi vite", a reconnu l'Argentin.

Tony Parker, qui emmènera l'équipe de France de basket aux JO de Londres, a bien terminé malgré la défaite, avec 29 points et 12 passes décisives.

Larry Fine, Danielle Rouquié et Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant