NBA: le phénomène Jeremy Lin frappe encore pour les Knicks

le
0
JEREMY LIN FRAPPE ENCORE POUR LES NEW YORK KNICKS
JEREMY LIN FRAPPE ENCORE POUR LES NEW YORK KNICKS

TORONTO (Reuters) - Le phénomène Jeremy Lin a écrit mardi un nouveau chapitre de sa légende naissante en NBA en portant les New York Knicks à une victoire 90-87 sur le parquet des Toronto Raptors.

Parfait inconnu il y a encore dix jours, Lin est désormais celui auquel les Knicks confient le ballon dans les dernières secondes d'un match.

Alors que le score était de 87-87, ce jeune meneur de 23 ans a ainsi froidement envoyé un tir à trois points victorieux à une demi-seconde de la sirène. Il a inscrit les six derniers points de son équipe et a une nouvelle fois terminé meilleur marqueur du match avec 27 points, le tout agrémenté de 11 passes décisives.

Décevants depuis le début de saison, les Knicks enchaînent une sixième victoire consécutive, la cinquième depuis que Lin est titulaire en raison des blessures des stars de la franchise new-yorkaise. Ils sont désormais huitièmes et en position de derniers qualifiés pour les play-offs à l'Est.

Dans les autres matches de la soirée, Tony Parker a contribué avec 14 points au succès 99-95 des San Antonio Spurs sur le parquet des Detroit Pistons.

Joakim Noah s'est offert un double-double (22 points, 11 rebonds) lors de la victoire 121-115 des Chicago Bulls, pourtant encore privés de Derrick Rose, contre les Sacramento Kings. Les Bulls restent ainsi leaders à l'Est.

Le leader de la Conférence Ouest, Oklahoma City, n'a fait qu'une bouchée des Utah Jazz (111-85) tandis que le Miami Heat est allé montrer aux Indiana Pacers le chemin qui leur restait à parcourir pour prétendre jouer les premiers rôles (105-90).

Steve Keating, Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant