NBA: le Jazz à trois temps

le
0
LE JAZZ S'IMPOSE EN FIN DE RENCONTRE FACE AUX RAPTORS
LE JAZZ S'IMPOSE EN FIN DE RENCONTRE FACE AUX RAPTORS

LOS ANGELES (Reuters) - Le Utah Jazz d'Al Jefferson et Paul Millsap a dû attendre la fin du troisième rappel lundi soir avant de s'imposer sur le parquet des Toronto Raptors (140-133) dans le championnat nord-américain de basket.

Le Jazz a dû dompter une résistance plus féroce qu'attendu pour enfin s'offrir, après ces trois périodes de prolongation, un premier succès à l'extérieur cette saison et équilibrer son bilan de début de saison - quatre victoires pour quatre défaites.

Millsap a inscrit 34 points et Jefferson en a marqué 24, auxquels il a ajouté 17 rebonds, dans ce match marathon que le Jazz aurait pu perdre sans un ultime sursaut dans le temps réglementaire.

"On a fini par se reprendre et aller en prolongation", a dit Jefferson à la presse.

"Malheureusement, il nous a fallu trois prolongations pour (gagner) mais nous l'avons fait."

Le Jazz accusait un retard de 11 points au milieu du dernier quart-temps, qu'il a refait pour terminer sur le score de 104-104 grâce à un tir primé assez improbable de Jefferson à deux secondes de la sirène - le deuxième seulement de sa carrière.

Jefferson a encore secouru les siens en obtenant l'égalité à la fin de la première prolongation puis ce fut au tour des Raptors de s'accrocher pour emmener la partie dans une ultime période, cette fois nettement en faveur des visiteurs.

Chez les Raptors, DeMar DeRozan a signé son meilleur total en carrière (37 points) et Jose Calderon a cumulé 20 points et 17 passes, sans parvenir à éviter une sixième défaite en sept matches pour la franchise canadienne.

Dans les autres rencontres, les Boston Celtics sont allés battre les Chicago Bulls 101-95 grâce à un excellent Rajon Rondo, tout proche du triple-double (20 points, 10 passes et neuf rebonds).

Rondo a signé là un 31e match consécutif à dix passes décisives ou plus, ce que personne n'avait réalisé depuis plus de vingt ans.

Du côté des Bulls, Luol Deng (26 points et 11 rebonds) et Joakim Noah (17 points et 11 rebonds) ont dominé les débats dans la raquette sans pouvoir contrer le collectif bien huilé de leurs adversaires.

Oklahoma City Thunder a difficilement écarté dans leur salle les Detroit Pistons (92-90) et s'est appuyé comme souvent sur le redoutable duo Russell Westbrook-Kevin Durant, auteurs à eux deux de 59 points. Detroit chute pour la huitième fois en autant de matches.

Le Français Nicolas Batum a marqué 19 points et ajouté sept rebonds en 40 minutes sans empêcher les Portland Trailblazers de perdre 95-87 à domicile contre les Atlanta Hawks. Portland affiche un maigre bilan de deux succès et cinq revers.

Même punition pour Rodrigue Beaubois et les Dallas Mavericks, battus 90-82 par les Minnesota Timberwolves. Le Français a donné sept passes en 21 minutes, sans inscrire son nom au tableau de marque.

Le Miami Heat a gagné à Houston 113-110 avec un grand LeBron James, auteur de 38 points à 14/26 aux tirs, 10 rebonds et six passes. Chris Bosh (24 points à 10/14, 10 rebonds) a été au diapason.

Jahmal Corner, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant