NBA: facile succès des Spurs contre Utah

le
0
NBA: facile succès des Spurs contre Utah
NBA: facile succès des Spurs contre Utah

SAN ANTONIO (Reuters) - Les San Antonio Spurs ont facilement battu mercredi à domicile 114-83 les Utah Jazz et mènent désormais 2-0 lors du premier tour des play-offs de la NBA.

L'entraîneur Gregg Popovich a reçu le trophée de meilleur entraîneur de l'année avant l'entre-deux. Le meneur de jeu français Tony Parker est apparu très à son aise, marquant 18 points et distribuant neuf passes décisives.

"Nous voulons leur laisser aucune raison d'espérer dans cette série et nous avons vraiment très bien joué ce soir", a dit le triple champion NBA (2003, 2005, 2007).

"On a eu une bonne adresse aux tirs et on a bien fait tourner la balle. Espérons qu'on pourra réitérer ce genre de prestation à Utah", a ajouté Parker, dont l'équipe était tombée au premier tour des play-offs face à Memphis en 2011 après avoir terminé, comme cette année, en tête de la conférence Ouest.

L'autre français de la franchise texane, Boris Diaw, était dans le cinq majeur. Diaw a même été le joueur des Spurs qui est le plus resté sur le parquet (28 minutes), signe que l'intérieur français semble faire partie des plans de jeu de Gregg Popovich. Mercredi, l'international français a rendu une belle feuille statistique (11 points, six rebonds, quatre passes).

Les Jazz n'ont eux jamais vraiment fait illusion durant la rencontre, tirant à seulement 34% de réussite, dans ce qui a constitué la deuxième plus grande défaite en terme d'écart de points de l'histoire de la franchise en play-offs.

Toujours dans la conférence Ouest, Memphis a égalisé à 1-1 partout après avoir dominé les Los Angeles Clippers sur le score de 105-98, en dépit de 29 points du meneur Chris Paul.

"Nous avons joué de manière plus physique cette fois-ci et on a été très agressifs", s'est félicité le joueur des Grizzlies Zach Randolph.

Dans la conférence Est, les Pacers d'Indiana ont remporté un succès précieux sur le parquet d'Orlando et sont en tête de la série (2-1). Les Pacers ont pris le large dans le troisième quart-temps, bien emmenés par Danny Granger (26 points en tout). En l'absence du pivot Dwight Howard, l'intérieur Glen Davis a été présent dans la raquette (22 points) chez les Floridiens.

La première équipe qui gagne quatre matches remporte la série et est qualifiée pour la demi-finale de conférence.

Jahmal Corner, Benjamin Massot pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant