NBA: Chicago et Oklahoma City font le break, Memphis recolle

le
0
LE THUNDER D'OKLAHOMA CITY À UNE VICTOIRE DES DEMI-FINALES DE CONFÉRENCE
LE THUNDER D'OKLAHOMA CITY À UNE VICTOIRE DES DEMI-FINALES DE CONFÉRENCE

LOS ANGELES (Reuters) - Chicago a eu besoin de trois prolongations samedi pour faire le break 3-1 dans sa série de play-offs de NBA face à Brooklyn, battu 142-134 au terme d'un match à rebondissements samedi au United Center.

Deron Williams (32 points, 10 passes) et les Nets pensaient avoir fait le plus dur en creusant l'écart à la fin du troisième quart-temps (84-76), mais les Bulls ont recollé à 111-111 sous l'impulsion d'un Nate Robinson de gala (34 points en seulement 28 minutes sur le parquet, dont 23 dans le dernier quart-temps).

Auteur du panier égalisateur, Joakim Noah a également contribué à la victoire de Chicago avec un double-double (15 points, 13 rebonds)

Les Bulls ont enfin pu respirer au bout de la troisième prolongation, près de quatre heures après le début du match et n'ont plus besoin que d'une victoire pour aller probablement défier au tour suivant le tenant du titre, Miami.

Toujours à l'Est, Atlanta s'est relancé sur son parquet en surclassant Indiana 90-69 pour revenir à 2-1, avec 6 points et 4 rebonds de Johan Petro. L'autre français engagé dans la rencontre, Ian Mahinmi, a inscrit 2 points pour les Pacers.

A Houston, Oklahoma City a mis un point d'honneur à démontrer qu'il pouvait gagner (104-101) sans son meneur vedette Russell Westbrook, blessé.

Bousculé au match 2, le Thunder a foudroyé les Texans dans le premier quart-temps (39-19). Mais dans leur salle, les Rockets sont revenus comme une bombe sous l'impulsion de James Harden, l'ancien "sixième homme" d'OKC, pour passer pour la première fois en tête 94-93 à 3'45" de la fin.

La fin de match a donné lieu à un chassé-croisé entre les deux équipes jusqu'à un tir primé de Kevin Durant, décisif bien que maladroit (41 points à 13 sur 30 et 14 rebonds).

Oklahoma City mène désormais sa série 3-0.

Memphis avait auparavant signé une deuxième victoire de rang sur son parquet pour recoller à 2-2 face aux Clippers de Los Angeles (104-83).

Le meilleur défenseur de la saison régulière, Marc Gasol, a non seulement contribué à éteindre l'attaque des Clippers, cantonnée à 36 points après la pause, mais il a aussi terminé co-meilleur marqueur de la rencontre avec 24 points, assortis de 13 rebonds.

Côté Clippers, les 19 points de Blake Griffin et Chris Paul n'ont pas suffi. Ronny Turiaf a inscrit 4 points.

Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant