NBA: Boris Diaw commence par une victoire avec les Spurs

le
0

PARIS (Reuters) - La trajectoire de Boris Diaw sous le maillot des San Antonio Spurs a débuté vendredi par une victoire 104-87 contre les Dallas Mavericks, champions en titre de la NBA.

Tout juste arrivé au Texas après la résiliation de son contrat avec les Charlotte Bobcats, Boris Diaw n'a toutefois pas eu le plaisir de jouer avec son ami Tony Parker, ménagé en raison d'une blessure à la cuisse gauche.

Le capitaine de l'équipe de France a eu droit à un quart d'heure de présence sur le parquet, pour deux points et trois rebonds. Surtout, il a contribué à museler Dirk Nowitzki, réduit à 16 points avec une médiocre réussite (5 sur 21 aux tirs).

"Je pense que collectivement, la défense a été bonne. Cela a probablement été le meilleur aspect du match. (Boris Diaw) a effectué du bon travail (en défense)", a réagi Gregg Popovich, l'entraîneur des Spurs cité sur www.nba.com.

Du côté des Mavericks, Ian Mahinmi (11 points et neuf rebonds) et Rodrigue Beaubois (10 points et cinq passes) n'ont pas pu éviter un nouveau revers pour les champions en titre, largement dominés dans la raquette.

Ronny Turiaf a lui aussi débuté sous ses nouvelles couleurs, celles du Miami Heat, autre sérieux prétendant au titre. Avec quatre points, quatre rebonds et son énergie habituelle en défense, l'intérieur français a réussi 11 minutes solides pour permettre à Joel Anthony de souffler de temps en temps sur le banc.

La franchise floridienne a dominé les Detroit Pistons 88-73.

Dans les autres matches de la soirée, Kevin Durant et Russell Westbrook ont encore fait parler la poudre en inscrivant 85 points à eux deux (110 à trois si l'on ajoute les 25 points de James Harden) lors du difficile succès 149-140 du Thunder d'Oklahoma City contre les Minnesota Timberwolves, pour lesquels Kevin Love a marqué 51 points.

Le leader de la Conférence Ouest a eu besoin de deux prolongations pour venir à bout des Wolves au terme d'une rencontre durant laquelle les deux équipes n'ont cessé de s'échanger coups pour coups.

Durant a inscrit 40 points et Westbrook 45. C'est la première fois dans l'histoire de la NBA que deux coéquipiers inscrivent ensemble plus de 80 points dans deux matches différents dans une même saison. Ils avaient déjà réussi cet exploit contre Denver le 19 février.

Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant