NBA - All Star Game : Deux légendes critiquent l'absence de défense

le
0
NBA - All Star Game : Deux légendes critiquent l'absence de défense
NBA - All Star Game : Deux légendes critiquent l'absence de défense

Défenseurs légendaires des années 90', Gary Payton et Dikembe Mutombo font part de leur désintérêt pour le All Star Game, devenu trop offensif à leur goût.

Connu pour sa propension à chambrer du temps où il martyrisait les défenses dans les années 90' et 2000, Gary Payton n'a rien perdu de sa capacité à dire haut ce que les coulisses de la NBA murmurent. L'ancien meneur de jeu des Seattle Supersonics qui a été titré avec le Miami Heat en fin de carrière (2006) a fait part dans la presse de son désintérêt pour le All Star Game, qui voit s'affronter les meilleurs joueurs des conférences Est et Ouest depuis 1951. La rencontre Est-Ouest aura lieu dans la nuit de dimanche à lundi (2h, heure française), à La Nouvelle-Orléans.

En cause, les énormes scores et l'absence de défense, les stars privilégient les actions spectaculaires autant pour faire plaisir aux fans que pour éviter les blessures. "À l'époque, il y avait beaucoup de joueurs comme Michael Jordan ou Charles Barkley qui poussaient en fin de match pour que ce soit compétitif, se souvient le meneur qui a disputé neuf All-Star Games (entre 1994 et 2003) dans des propos relayés par l'Equipe. Au quatrième quart-temps, ça devenait une autre rencontre parce que leur esprit de compétition entrait en jeu. On était à fond dans le match et on montait l'intensité en défense. Je pense qu'ils devraient faire ça plus souvent." Pour rappel, Payton avait la réputation d'être un spécialiste de la défense.

Comme Payton, Mutombo n'est pas client du All Star Game

De la même manière, Dikembe Mutombo n'est pas friand de ce rendez-vous, lui qui a été élu quatre fois meilleur défenseur de la ligue (1995, 1997, 1998, 2001). "Ce sont beaucoup de très jeunes talents qui évoluent quasiment tous sur les extérieurs. À notre époque, il y avait des pivots et des intérieurs auxquels on pouvait donner la balle et qui faisaient qu'il y avait des déplacements sur le terrain. Quasiment tous les pivots shootent à trois points alors que moi, dans toute ma carrière, j'ai tenté un seul tir à trois points et je suis à zéro sur un. C'est du showbiz !", résume le légendaire pivot qui a été All Star à huit reprises.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant