Navigo, ticket de métro, PEL, loyers : ce qui change au 1er août

le
0
Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez), augmentent en moyenne de 2 % en août.
Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez), augmentent en moyenne de 2 % en août.

En ce 1er août, de nouvelles dispositions législatives modifient le quotidien des Français. Voici l'essentiel de ces mesures.

Les tarifs d'électricité baissent

Les tarifs réglementés de l'électricité, les « tarifs bleus », baissent de 0,5 % pour les particuliers, et de 1,5 % pour les professionnels. « Cette baisse s'explique notamment par la répercussion de la baisse des prix de marché observée depuis plusieurs mois », a expliqué dans un communiqué la Commission de régulation de l'énergie (CRE), qui a adopté la mesure. « Il s'agit de la première baisse des tarifs depuis dix ans », s'est réjouie Ségolène Royal.

Les tarifs du gaz augmentent

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) à un peu plus de 6 millions de consommateurs, augmentent en moyenne de 2 % en août, comme annoncé vendredi par la Commission de régulation de l'énergie. Cette hausse est de 0,7 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,2 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,1 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. C'est la deuxième hausse depuis dix mois. Cette hausse résulte d'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant