Navalny brigue Moscou pour défier le Kremlin

le
0
L'opposant russe veut profiter de la municipale moscovite pour jouer durablement les trouble-fête face à Vladimir Poutine.

Bien que les autorités l'aient envoyé au seuil de la prison, Alexeï Navalny empoisonne le pouvoir russe. L'avocat blogueur, pourfendeur de la corruption, se révèle comme la principale vedette des élections municipales qui se dérouleront dimanche à Moscou. Dans cette ville de 12 millions d'habitants, le scrutin aura valeur de test national pour l'opposition au Kremlin. Face au maire sortant, Sergueï Sobianine, un terne apparatchik nommé à ce poste par décret en 2010, l'homme de 37 ans dénote. Grand, les yeux bleus, ce vrai Slave n'a cessé ces dernières semaines d'arpenter les rues de Moscou en bras de chemise, à la rencontre des électeurs, faisant de lui le seul candidat à mener une véritable campagne. Selon les derniers sondages indépendants, il recueillerait 18 % des voix, loin devant son principal concurrent. Ce score est insuffisant pou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant