Naufrage : le commandant a abandonné le navire

le
0
Selon le procureur, le commandant du Costa Concordia, dont l'échouement a fait trois morts, une quarantaine de blessés et 17 disparus, a quitté le navire avant l'évacuation des derniers passagers.

C'est une des bases de la marine. Même en pleine tempête, un commandant n'abandonne jamais son navire. Pourtant, celui du Costa Concordia, le bateau de croisière qui s'est échoué vendredi soir au large de la Toscane faisant trois morts - dont deux Français -, une quarantaine de blessés et 17 disparus, a renoncé. Selon le procureur de Grossetto en charge de l'enquête, le capitaine Francesco Schettino, arrêté samedi soir pour homicide multiple, naufrage et abandon de navire, a quitté le paquebot bien avant l'évacuation des derniers passagers. Il a été retrouvé sur le rivage vers 23h40, alors que les évacuations ont duré jusqu'à 6 heures du matin samedi, affirment certains médias italiens.

Le Costa Concordia effectuait une croisière en Méditerranée avec à son bord 3216 passagers et 1013 marins. Le navire était présenté comme un véritable «temple du divertissement», avec ses 58 suites avec balcons, cinq restaurants, 13 bars, cinq jacuzzis et quatre piscines. Pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant