Naturalisation : l'UMP dénonce les projets de Valls

le
1
L'opposition estime que le ministre de l'Intérieur va «affaiblir le pacte républicain» en assouplissant les critères pour la naturalisation.

Les députés de l'opposition sont vent debout contre Manuel Valls, qui veut se démarquer du précédent gouvernement en matière d'immigration. Mercredi, devant la commission des lois du Sénat, le ministre de l'Intérieur a annoncé sa décision de ne pas appliquer les nouveaux critères de naturalisation. Ceux-ci concernent la connaissance de la culture, de l'histoire et de la maîtrise de la langue française et ont été introduits par son prédécesseur, Claude Guéant. Certains y voient une manœuvre politique. «C'est de la provocation, juge Axel Poniatowski (Val-d'Oise). Cela relève de la stratégie du PS depuis trente ans, initiée par François Mitterrand, qui vise à renforcer le Front national et à affaiblir la droite républicaine.» Le nouveau député UMP du Vaucluse, Julien Aubert, est du même avis: «C'est une opération qui vise à exciter l'électorat du FN pour fracturer la droite.» Il considère en outre que «cela va à l'encontre du message que les Françai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le vendredi 27 juil 2012 à 07:16

    JPi - L'UMP dans l'opposition à l'image du PS naguère se contente de réagir aux rumeurs de proposition d’un ministre en exercice. L’UMP n’a pas ou plus d’idée perso, elle ne peut que s’opposer. Elle ferait mieux de proposer des solutions pour réduire la dette de la France qu’elle a si bien augmentée ces 5 dernières années (600.000.000.000). Alors Mrs Copé-rative ou Filons droit que proposez vous ?