Natixis subit une décollecte de 8 milliards d'euros au troisième trimestre en gestion d'actifs

le
0

(NEWSManagers.com) - Les encours du métier de gestion d'actifs de Natixis s'élèvent à 798 milliards d'euros au 30 septembre 2016, en hausse de 11 milliards d'euros au troisième trimestre, a annoncé Natixis à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels la semaine dernière. L'établissement a bénéficié d'un effet marché positif de 24 milliards d'euros qui a compensé une décollecte nette de 8 milliards d'euros, un effet de change négatif de 4 milliards d'euros et un effet périmètre négatif de 1 milliard d'euros dû à la gestion extinctive d'Aurora. La décollecte nette de 8 milliards d'euros est principalement centrée sur Harris, assure Natixis.

" Loomis Sayles affiche une bonne résistance sur neuf mois grâce au rebond des performances " . En Europe, la collecte nette atteint près de 5 milliards d'euros sur neuf mois.

L'activité affiche un produit net bancaire (PNB) au troisième trimestre en repli de 9% sur un an à 609 millions d'euros. Sur neuf mois, le PNB s'établit à 1.858 millions d'euros, en baisse de 4%. Les activités européennes progressent de 7% à 492 millions d'euros mais les américaines reculent de 9% à 1,134 milliard d'euors du fait de la contraction des encours gérés.

Natixis note sur ce métier, de façon plus générale, que les marges se sont stabilisées aux Etats-Unis et améliorées en Europe au cours des neuf premiers mois de l'année. Le métier contribue toutefois moins au résultat " par rapport à un niveau 2015 très élevé" .

Enfin, Natixis va investir 220 millions d'euros " pour industrialiser, transformer et digitaliser ses métiers afin d'économiser de façon pérenne 250 millions d'euros par an à partir de fin 2019. Ces gains d'efficacité opérationnelle se feront à périmètre métiers inchangé " . Cet investissement devrait conduire à plusieurs suppressions de postes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant