Natixis renoue avec les profits et fait mieux que prévu

le
0
La filiale de BPCE affiche un bénéfice net de 1,7 milliard d'euros en 2010, va distribuer un dividende et n'aura pas à augmenter son capital. La Bourse apprécie. BPCE a multiplié ses bénéfices par sept et veut rembourser l'État.

Les banques semblent avoir résolument tourné le dos à la crise. Après Société Générale et BNP Paribas, c'est désormais au groupe Natixis de publier des bénéfices record sur l'année 2010. Comme prévu, la filiale du groupe Banque Populaire-Caisse d'Epargne (BPCE), enregistre un profit de 1,7 milliard d'euros, en hausse sensible par rapport à l'exercice précédent. Natixis avait en effet publié en 2009 une perte nette de 1,4 milliard. Sur le seul quatrième trimestre, les profits de la banque détenue à près de 72% par BPCE s'élèvent à 442 millions d'euros, en repli de 48% mais supérieur aux 305 millions d'euros attendu par les analystes.

Autre bonne surprise, les revenus de la banque sont également au-dessus des estimations. Avec des revenus de 6,5 milliards d'euros pour l'ensemble de son exercice 2010, Natixis dépasse ainsi son propre objectif de six milliards d'euros de produit net bancaire (l'équivalent du chiffre d'affaires pour les banques).

À la Bourse de Pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant