NATIXIS gagne plus de 3% au lendemain de ses résultats trimestriels

le
0

(AOF) - Natixis (+3,38% à 5,507 euros) figure parmi les plus fortes hausses de l’indice SBF 120 au lendemain de la publication de ses résultats du quatrième trimestre. La banque a enregistré un bénéfice net part du groupe de 496 millions d'euros, en hausse de 57%. Le consensus Reuters s’élevait à 404 millions d’euros. En pro forma et hors éléments non-récurrents, une présentation favorisée par la banque, le bénéfice net part du groupe retraité a augmenté de 23% à 384 millions d'euros.

Les éléments non-récurrents ont impacté positivement le résultat net à hauteur de 111 millions contre seulement +3 millions au quatrième trimestre 2015. Le coût du risque a, lui, reculé de 9% à 60 millions d'euros.

Dans le même temps, son produit net bancaire a augmenté de 12% à 2,52 milliards d'euros, dont 2,141 milliards, en progression de 3% pour ses métiers cœurs. Le marché visait 2,297 milliards.

La division Banque de grande clientèle a vu son produit net bancaire ajusté bondir de 18% à 886 millions d'euros grâce à ses activités de marché, qui ont bénéficié de la volatilité provoquée par l'élection américaine. Le segment Global market a ainsi enregistré une progression de ses revenus de 28% à 467 millions d'euros. Dans le courtage obligataire et de change, les revenus ont augmenté de 20% à 317 millions d'euros et ceux des actions de 47% à 150 millions d'euros.

"L'année 2016 atteste une nouvelle fois de la capacité de Natixis à générer du capital et à créer de la valeur pour ses actionnaires avec un dividende en numéraire de 0,35 euro par action", a commenté la société.

S'agissant de sa solidité financière, la banque affichait un ratio de fonds propres durs (CET1) phasé de 10,8% à fin décembre, très au-delà de l'exigence de fonds propres fixée par la BCE pour 2017 de 7,75%. Le ratio de levier est de 4,2%.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant