Natixis AM très actif en 2011 sur le front du vote et de l'engagement

le
0
(NEWSManagers.com) - L'année 2011 aura été une année très active en vote marquée par une hausse de la contestation, selon le bilan annuel des activités de vote et d'engagement publié par Natixis Asset Management. L'évolution significative du périmètre de vote en 2011 (+118% par rapport à 2010) a conduit la société de gestion à s'exprimer sur plus de 7.050 résolutions, dont 2.227 proposées par des sociétés françaises et 4.823 par des entreprises étrangères. En 2012, le périmètre de vote devrait de nouveau connaître une forte croissance avec l'intégration de sociétés japonaises et américaines dans l'univers de vote, précise NAM.

Le taux de contestation atteint 17% en 2011, reflétant le renforcement des principes de sa politique de vote. Les principales thématiques de contestation demeurent assez stables d'une année sur l'autre. Sujet clé de gouvernance " la nomination des administrateurs" constitue encore une fois le principal motif de votes " contre" exprimés (plus de 25%), suivies des questions sur " la rémunération des dirigeants" qui représentent plus de 20,5% des votes " contre" , et les opérations sur le capital qui cumulent près de 16% des votes d'opposition.

La campagne 2011 a également été particulièrement active en dialogue avec les entreprises européennes en portefeuille. Plus de 130 actions d'engagement ont ainsi été menées en 2011." Ces actions d'engagement sont réalisées dorénavant sur près de 60% des actifs sous gestion permettant ainsi d'agir de façon efficace sur les entreprises pour lesquelles nos clients sont les plus exposés en matière de risques ESG et pour lesquelles nos détentions significatives nous confèrent une responsabilité et un levier d'action importants" , note Natixis AM.

Les échanges directs, menés à l'initiative de la société de gestion dans 70% des cas, ont porté sur divers sujets de gouvernance, mais également sur les enjeux environnementaux et les enjeux sociaux propres à chaque entreprise.

Les actions d'engagement ont conduit dans nombre de cas à des prises de mesures immédiates se traduisant dans la modification des projets de résolutions en amont de la tenue des assemblées générales, ou l'évolution des pratiques de gouvernance sur le court terme. Pour d'autres, le processus de changement s'inscrit dans un horizon plus long mais donne lieu toutefois à des engagements formels sur le moyen terme.

Outre l'élargissement du périmètre, tant en nombre d'entreprises qu'en thématiques ESG, l'année 2011 a été marquée par une amorce significative des rencontres avec les plus hautes instances dirigeantes des entreprises sur ces sujets qui constituent des leviers de croissance à long terme. " Cette tendance qui se confirme en 2012 marque un réel tournant pour Natixis AM dans la qualité et l'impact attendu de sa démarche d'engagement" , conclut la société.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant