Natixis AM est neutre sur le pétrole autour de 45 dollars le baril

le
0

(AOF) - Natixis AM explique le mouvement de baisse de l'or post élections s'explique mécaniquement par la hausse des rendements réels américains. Néanmoins, il lui semble que sur les cours actuels, l'or présente un attrait en tant que hedge géopolitique face à la montée de l'incertitude internationale (retrait américain d'Europe, velléités probables de la Chine et la Russie de "tester" le nouveau président américain).

Natixis AM ne croit pas à un accord contraignant de réduction de l'offre de l'OPEP. Les chances sont minces de voir le marché se rééquilibrer en 2017. Le gérant est neutre sur le pétrole autour de 45 dollars le baril.

Les métaux non-ferreux connaissent une remontée spectaculaire. Si un phénomène de rationalisation de l'offre est bien à l'oeuvre dans l'aluminium et le zinc, le plus important d'entre eux, le cuivre, reste pénalisé par une offre abondante. Le rebond du métal rouge trouve sa source dans les anticipations de reflation trumpienne, mais aussi dans la spéculation chinoise sur la bourse de Shanghai, les contrats futures servant de valeur refuge face à la baisse continue du Renminbi. Le thème de la reflation sino-américaine par les infrastructures lui semble surjoué et il préfère la neutralité à court-terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant