National Bank of Greece réussit son augmentation de capital

le
0
NATIONAL BANK OF GREECE RÉUSSIT SON AUGMENTATION DE CAPITAL
NATIONAL BANK OF GREECE RÉUSSIT SON AUGMENTATION DE CAPITAL

ATHENES (Reuters) - National Bank of Greece (NBG) a annoncé vendredi avoir levé suffisamment de capitaux auprès d'investisseurs privés pour éviter une nationalisation.

NBG a levé 10,8% des fonds nécessaires pour combler ses besoins en capitaux de 9,65 milliards d'euros. La moitié des souscriptions, environ 500 millions d'euros sur un total d'1,17 milliard, sont venues d'investisseurs étrangers, tandis que 120.000 petits investisseurs grecs ont souscrit à un tiers de l'offre d'achat.

NBG est le deuxième des quatre grands établissements bancaires grecs à réussir sa recapitalisation. Elle évite ainsi de passer sous le contrôle du Fonds de stabilité financière hellénique (HFSF).

Ce fonds, financé par le Fonds monétaire international et l'Union européenne, a pour mission de recapitaliser les banques grecques à hauteur de 50 milliards d'euros et de financer le démantèlement des établissements de moindre envergure jugés non rentables par mes autorités.

Les quatre plus grandes banques grecques -National, Alpha, Piraeus et Eurobank- ont besoin d'un total de 27,5 milliards d'euros pour combler leurs besoins en capitaux, une recapitalisation qui sera essentiellement effectuée par le biais du Fonds de stabilité financière hellénique (HFSF).

Selon le plan de recapitalisation, qui a fait l'objet d'un accord entre Athènes et ses bailleurs internationaux, au moins 10% des nouvelles émissions réalisées par ces quatre banques doivent être souscrites par le marché pour éviter la nationalisation.

George Georgiopoulos, Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant