Nathalie Arthaud a déposé ses 500 signatures

le
3
NATHALIE ARTHAUD A DÉPOSÉ SES 500 SIGNATURES
NATHALIE ARTHAUD A DÉPOSÉ SES 500 SIGNATURES

PARIS (Reuters) - La candidate de Lutte Ouvrière (LO) Nathalie Arthaud a déposé mercredi au Conseil constitutionnel une quarantaine de signatures d'élus, atteignant ainsi les 500 parrainages nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle.

Au total, 521 signatures ont été déposées par son parti au Conseil constitutionnel, qui présentera le 19 mars la liste officielle des candidats à l'élection présidentielle de 2012.

"Après le dépôt que je viens d'effectuer auprès du Conseil constitutionnel, je dispose des 500 parrainages qui m'assurent d'être présente dans cette élection", a déclaré Nathalie Arthaud à la sortie de la haute juridiction.

"Dans cette campagne, je défendrai un programme de lutte pour les travailleurs (...), je ferai entendre une voix communiste révolutionnaire", a-t-elle ajouté.

La candidate de LO, créditée de moins de 1% d'intentions de vote au premier tour dans les sondages, a estimé qu'"une nouvelle phase" démarrait avec sa campagne dans les médias.

À partir du 20 mars, tous les candidats auront droit à une égalité de temps de parole à la radio et à la télévision, contrôlée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

"J'ai encore évidemment un déficit de notoriété", notamment par rapport à la candidate "historique" de LO, Arlette Laguiller, a reconnu Nathalie Arthaud, qui sera mercredi soir en meeting à Orléans.

"(Mais) la continuité (est) claire aux yeux des maires et (...) ils ont très vite compris que je continuais le même combat", a-t-elle ajouté. D'après elle, son rattrapage dans l'opinion dépendra des invitations qu'elle recevra dans les émissions politiques.

Priée de dire ce qui la différenciait de Jean-Luc Mélenchon, qui frôle ou atteint 10% dans les sondages d'opinion, elle a estimé que le candidat du Front de gauche se présentait "sur un tout autre terrain que le (s)ien".

"La politique de Jean-Luc Mélenchon consiste à être la cinquième roue dans ce carrosse d'un futur gouvernement socialiste, ce n'est pas notre politique (...), donc Jean-Luc Mélenchon ne me fait pas d'ombre, il n'est tout simplement pas sur le même terrain que le mien."

Les prétendants à l'Élysée ont jusqu'au 16 mars pour remettre leurs signatures.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le mercredi 7 mar 2012 à 14:34

    Elle aura 500 voix!!!

  • M4058950 le mercredi 7 mar 2012 à 13:21

    objectif atteint comme d'ailleurs comme pour d'autres candidats des bas fonds mais pas konsencaisser 800000 euros!!!

  • M2280901 le mercredi 7 mar 2012 à 13:16

    on s'en fiche , parti obsolète et sans aucun avenir