Natation: un record du monde après l'or pour Yuliya Efimova

le
0
LA RUSSE YULIYA EFIMOVA BAT LE RECORD DU MONDE DU 50M BRASSE
LA RUSSE YULIYA EFIMOVA BAT LE RECORD DU MONDE DU 50M BRASSE

BARCELONE (Reuters) - La Russe Yuliya Efimova a établi samedi matin un nouveau record du monde du 50 mètres brasse lors des séries des Mondiaux de natation de Barcelone, au lendemain de son titre sur 200 m brasse.

La nageuse, médaillée d'or à Rome en 2009 et d'argent à Shanghai en 2011, a réalisé un temps de 29"78, améliorant de deux centièmes la précédente marque détenue pendant quatre ans par l'Américaine Jessica Hardy.

L'ancienne détentrice du record de cette épreuve non olympique a fini deuxième de la même course, avec le deuxième temps des 16 qualifiées pour les demi-finales (29"99).

Incrédule, Yuliya Efimova a déclaré à peine sortie de l'eau qu'elle n'avait presque pas fermé l'oeil de la nuit après son sacre sur 200 m.

"Je n'arrive toujours pas à comprendre", a dit la nageuse de 21 ans à la presse. "Hier, j'étais en état de battre un record, mais aujourd'hui je n'ai pas dormi la moitié de la nuit et je suis très fatiguée."

"Je n'ai pas fait d'échauffement, j'ai envie de dormir et j'ai tout simplement nagé dans un temps record."

Son record est le quatrième depuis le début des championnats du monde au Palau Sant Jordi.

La Lituanienne Ruta Meilutyte est devenue lundi la nageuse la plus rapide du monde sur 100 m brasse en améliorant elle aussi un temps de Jessica Hardy.

L'Américaine Katie Ledecky, âgé de 16 ans comme Ruta Meilutyte, a pris mardi l'or et le record du 1.500 m nage libre et la Danoise Rikke Pedersen a effacé toutes les marques précédentes sur 200 m brasse.

Iain Rogers; Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant