Natation - Sans pression, Lacourt veut l'or

le
0
Natation - Sans pression, Lacourt veut l'or
Natation - Sans pression, Lacourt veut l'or

Quatrième sur 100 m dos en 2012, Camille Lacourt arrive à Rio avec l’ambition de décrocher le titre olympique sur la même distance. Après avoir connu des périodes compliquées, comme en 2014 avec sa blessure à la hanche, le nageur se veut détendu avant la course dimanche prochain.

Dans quel état d’esprit êtes-vous avant de participer à vos deuxièmes Jeux Olympiques ? Il y a eu l’échec d’il y a quatre ans, je suis revenu et j’ai réussi à gagner. Il y a eu une blessure à la hanche qui m’a empêché de nager en 2014 puis je suis revenu et j’ai gagné... J’ai connu des très bas, des très hauts et ça m’a permis de beaucoup relativiser sur la natation : en cas de victoire il y a plus de monde autour de nous mais en cas de défaite c’est toujours les proches qui sont là et ça fait du bien, je sais que ça ne reste que de la piscine. Même si j’ai très envie de gagner, j’ai aucune pression négative et vraiment que de l’envie et de l’excitation. Quel est votre objectif ? L’objectif c’est le titre, mais après on verra comment ça se passe. Il vaut mieux viser la lune si on veut décrocher les étoiles. C’est clairement ce que je veux. Mais dans le sport il y a toujours une partie que l’on ne peut pas toujours gérer donc j’espère qu’elle sera pour moi. Comment gérez-vous votre statut de tête d’affiche des nageurs français ? Ça fait quelques années que l’on m’a mis cette étiquette sur le dos ou le front, mais je trouve ça plutôt plaisant. Quand je vois l’équipe de France aujourd’hui je pense que je ne suis pas la seule locomotive. Il y a une vraie équipe qui va vers l’avant, les jeunes ne sont pas ici en touristes et veulent faire de vrais championnats, leur meilleur temps.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant