Natation - Divers : Ryan Lochte agressé en direct

le
0
Natation - Divers : Ryan Lochte agressé en direct
Natation - Divers : Ryan Lochte agressé en direct

Ryan Lochte s’est fait agresser par deux spectateurs, lundi dans l’émission « Danse avec les Stars » diffusée en direct sur la chaîne ABC aux Etats-Unis. Les agents de sécurité du plateau sont immédiatement intervenus et le nageur américain a rassuré tout le monde ensuite.

Grosse frayeur pour Ryan Lochte, lundi soir sur le plateau de l’émission « Danse avec les Stars » diffusée en direct aux Etats-Unis par la chaîne ABC. A quelques secondes de son passage devant le jury en compagnie de sa partenaire, Cheryl Burke, pour une prestation de foxtrot, le nageur américain de 32 ans s’est fait agresser par deux spectateurs, pénétrés sur le plateau avec des t-shirts portant l’inscription « anti-Lochte », et ce sous les yeux de quelques spectatrices présentes dans les gradins et ayant revêtu la même tunique. Les agents de sécurité se sont tout de suite jetés sur les deux perturbateurs, qui n’ont pas pu aller bien loin, mais Lochte en a tout de même été quitte pour une belle peur. A noter que les images de l’agression n’ont pas pu être vues par les téléspectateurs en direct, la chaîne ABC ayant braqué ses caméras sur les juges avant de lancer une page de publicité. Au retour antenne, le présentateur du « DALS » américain, Tom Bergeron, a uniquement évoqué « un petit incident », avant que la star ne rassure tous ses fans à son tour en affirmant qu’elle allait bien.

Une image détruite à Rio

Lochte, champion olympique à Rio avec le relais de son pays sur 4x200m nage libre, s’est fait beaucoup d’ennemis dans le monde entier mais surtout chez lui, aux Etats-Unis, en inventant pendant la compétition une agression au retour d’une soirée au club France. En réalité, le fêtard et ses camarades de beuverie (trois autres nageurs de la sélection, Bentz, Conger et Feigen) avaient vandalisé une station-service avant de monter de toute pièce cette histoire de braquage par de faux-policiers. Suspendu ensuite dix mois par sa Fédération ainsi que par le comité olympique de son pays, Lochte avait regagné la Floride immédiatement après avoir livré ce mensonge scandaleux aux autorités. Mais depuis, il n’a plus du tout la même belle image lisse auprès des Américains.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant