Natation: Cielo encore titré sur 50m, Manaudou échoue

le
0
CESAR CIELO, CHAMPION DU MONDE DU 50 M NAGE LIBRE
CESAR CIELO, CHAMPION DU MONDE DU 50 M NAGE LIBRE

BARCELONE (Reuters) - Le Brésilien Cesar Cielo a remporté samedi son troisième titre consécutif de champion du monde du 50m nage libre dans une finale où le Français Florent Manaudou, favori, a terminé à une décevante cinquième place.

Pour réaliser ce triplé, Cielo a signé la meilleure performance mondiale de l'année (21"32) et devancé le Russe Vladimir Morozov (21"47) et le nageur de Trinidad et Tobago George Richard Bovell (21"51).

Auteur d'un mauvais départ, le champion olympique français Florent Manaudou a réalisé un chrono de 21"64 et son partenaire d'entraînement et compatriote Frédérick Bousquet a terminé huitième et dernier (21"93).

"Je ne prends pas le départ que je prends d'habitude. Pourtant je suis bien avant la course, je ne suis pas trop crispé et je vois que je ne prends pas assez au départ et que ça revient à côté de moi. A partir de là, ce n'est plus la même course", a réagi Florent Manaudou au micro de France 2.

"C'est un échec mais je vais placer cette année sous le signe de l'amusement, de prendre du plaisir. J'ai pris beaucoup de plaisir en chambre d'appel. Malheureusement ça fait cinquième mais je pense qu'on revient mieux d'un échec que d'une victoire", a-t-il ajouté.

Frédérick Bousquet a quant à lui expliqué avoir manqué de gaz dans cette course.

"Ce soir il n'y avait plus grand-chose comme énergie, j'ai essayé de rester le plus 'relax' possible, de rester concentré, même si ce soir il manquait quelque chose. Mais je suis très heureux d'avoir participé à cette finale", a déclaré le pensionnaire du Cercle des nageurs de Marseille.

Iain Rogers, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant