Natation - Bleus : Lacourt ira jusqu'aux Mondiaux de Budapest

le
0
Natation - Bleus : Lacourt ira jusqu'aux Mondiaux de Budapest
Natation - Bleus : Lacourt ira jusqu'aux Mondiaux de Budapest

Dans un entretien accordé à France 3, Camille Lacourt a confirmé qu’il allait continuer sa carrière en 2017 avec l’envie de finir en beauté lors des championnats du monde de Budapest.

Le doute était palpable après les Jeux Olympiques de Rio mais Camille Lacourt a décidé de le lever ce lundi. Dans un entretien que le nageur a accordé à France 3, il confirme que sa carrière n’est pas encore tout à fait terminée. « J’ai décidé, j’ai envie de terminer ma carrière sur Budapest (les championnats du monde 2017, ndlr), assure Camille Lacourt. Un dernier objectif avec ne nager que le 50m dos mais bien le faire. Je continue en 2017, c’est une certitude. » Une préparation qui sera chamboulée par la situation personnelle du nageur, qui va lui imposer d’être sur Paris mais il compte bien continuer de s’entraîner sur Marseille « Je vais m’entraîner sur Marseille et sur Paris, j’ai ma fille une semaine sur deux à Paris, confirme le nageur. Ça sera beaucoup de travail hors de l’eau avec de la course, du tennis, etc. et, durant la semaine, quand je redescendrai sur Marseille, ça sera plus de travail dans l’eau. C’est un programme qui est totalement différent de ce que j’ai fait auparavant. »

Lacourt : « La boucle sera bouclée »

Si ce programme se révèle contraignant, il assure que tout pourra changer en fonction de ses performances durant la phase de préparation et, donc, en fonction de ses ambitions pour ce qui seront ses derniers championnats du monde. « Si à l’approche des championnats du monde, je me sens d’attaque, je vais peut-être me remettre dans l’eau un peu plus sérieusement, rassure Camille Lacourt. On verra ça dans les deux ou trois derniers mois. » Un grand final à Budapest, ce sera un véritable clin d’œil pour celui qui s’est révélé lors des championnats d’Europe 2010 organisés dans la capitale hongroise, où il avait remporté le 500m et le 100m dos ainsi que le 4x100m quatre nages. « C’est là où tout a commencé, où j’ai signé mes meilleures performances avec des records d’Europe, ce qui est toujours le record du monde en textile sur le 50m dos, rappelle Camille Lacourt. La boucle sera bouclée après cette compétition et je pourrai raccrocher le maillot sereinement. » Un final qui pourrait être en apothéose, ou en catimini.

Dans une interview exclusive, Camille Lacourt confirme qu'il raccrochera après les Mondiaux de Budapest. pic.twitter.com/LaOrJ7wxn0

— Tout Le Sport (@TLSfrance3tv) 28 novembre 2016
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant