Natacha Bouchart, maire de Calais, démissionne du Sénat

le
3
La maire de Calais, Natacha Bouchart, en septembre dernier.
La maire de Calais, Natacha Bouchart, en septembre dernier.

Elle souhaite se consacrer à son mandat de maire, mais aussi de vice-présidente de la région, qu’elle débutera le 4 janvier aux côtés de Xavier Bertrand.

La maire de Calais Natacha Bouchart (Les Républicains) a annoncé samedi 26 décembre qu’elle démissionnait de son poste de sénatrice qu’elle occupait depuis 2011 pour se « consacrer entièrement » à sa ville et à la région Nord-Pas-De-Calais-Picardie, dont elle prendra la vice-présidence le 4 janvier aux côtés de Xavier Bertrand. Elle sera remplacée au Sénat par Jean-François Rapin, maire de Merlimont (Pas-De-Calais).

« Je quitte mon mandat (de sénatrice) avec peine mais j’ai un nouveau défi à la région », a-t-elle affirmé. « L’urgence, c’est la région, l’emploi et le développement du territoire », a-t-elle expliqué, décrivant 2016 comme « l’année du combat, du conflit et pas du renoncement ».

Le défi de la crise migratoire Elle a néanmoins précisé qu’elle n’excluait pas de redevenir un jour sénatrice, « si la situation s’améliore à Calais », ville fortement touchée par la crise migratoire européenne, avec des milliers de migrants vivant dans un bidonville surnommé la « Jungle ».

Pour tenter d’apporter des solutions à cette problématique, elle a dit vouloir concentrer toutes ses forces « pour un bras de fer avec l’Angleterre » en l’incitant notamment à accueillir sur son sol des candidats à l’exil. Elle est également revenue sur les incidents survenus la veille où plusieurs centaines de migrants avaient tenté de s’introduire sur le site d’Eurotunnel pour rejoindre la Grande Bretagne. « J’appelle l’ensemble du gouvernement et l’armée à venir à Calais. Jusqu’à quand vont-ils...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 11 mois

    Pas trop tôt. À qui s'applique le non cumul des mandats, apparemment surtout pas aux hommes et femmes élus en France. UN BEAU MENSONGE DE PLUS.

  • frk987 il y a 11 mois

    Depuis le temps cette affaire du tunnel devient le RIDICULE à l'ETAT de l'ART. Vous voulez aller en GB, un ferry gratos chaque jour.......et que les britishs assument leur ex Commonwealth , mais en aucun cas c'est à la France à assumer.

  • frk987 il y a 11 mois

    Vous ne connaissez pas la méthode : ferries gratos pour les candidats à la GB.....et que les anglais assument leur législation démente .