Narendra Modi exhorte la diaspora indienne à revenir au pays

le
0

NEW DELHI, 8 janvier (Reuters) - Le Premier ministre Narendra Modi a exhorté jeudi la diaspora indienne à revenir au pays pour y exercer ses talents, au lendemain de la signature d'un décret assouplissant les conditions d'octroi de visas pour les familles émigrées depuis plusieurs générations. "Il fut un temps où les professionnels en Inde partaient dans des terres lointaines pour explorer de nouvelles possibilités", a dit le chef du gouvernement lors de la conférence annuelle des Indiens de l'étranger, qui se tenait dans l'Etat du Gujarat. "Aujourd'hui, l'Inde vous accueille avec des opportunités." Narendra Modi, du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP), a remporté triomphalement les élections législatives du printemps dernier en cultivant une image de modernisateur auprès de la jeunesse et de la classe moyenne. La diaspora indienne, qui compte plus de 25 millions d'individus, est la deuxième diaspora la plus importante au monde après la diaspora chinoise. On estime qu'elle détient plus de 100 milliards de dollars d'actifs en Inde. Le décret signé mercredi par le président Pranab Mukherjee facilite l'obtention de visas permanents et la détention de biens immobiliers par les descendants des familles indiennes installées à l'étranger depuis un maximum de quatre générations. (Rupam Jain Nair; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant