Napoléon Ier passionne toujours Drouot

le
1
DR
DR

(lerevenu.com) - Dans le cadre de la vente de souvenirs historiques organisée par la maison de ventes Artemisia, le 6 novembre 2013, les premier et second codicilles du testament de Napoléon Ier ont suscité de belles enchères.

Ces documents, rédigés de la main du comte de Montholon sous la dictée de l'Empereur le 16 avril 1821 à Sainte-Hélène, ont été acquis 357 000 euros frais compris (lot n° 28). Napoléon y demande le retour de ses cendres en France, l'ouverture de son testament en Europe, nomme ses exécuteurs testamentaires et partage les biens dont il dispose à Sainte-Hélène.

Le comte de Montholon ? dont le manuscrit porte la signature en trois endroits ? fut le témoin et collaborateur privilégié de la rédaction des principales dispositions testamentaires de l'Empereur. Il fut le seul à demeurer auprès de lui dans ce moment crucial. C'est également Montholon qui détenait l'intégralité des pièces testamentaires en quittant Sainte-Hélène.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bouchet1 le vendredi 8 nov 2013 à 17:27

    les criminels ont toujours la cote