Naples : des faux billets pour relancer l'économie

le
0
La ville de Naples a annoncé la création des «napos», une sorte de monnaie destinée aux résidents et aux commerçants locaux qui payent leurs impôts.

Les Napolitains ont une certaine idée de l'économie. Elle n'a jamais été banale, comme chacun le sait. Dernière trouvaille en date: l'impression de 70 millions d'euros de faux billets, des «napos», destinés aux résidents et aux commerçants de Naples qui payent leurs impôts, pour qu'ils bénéficient d'une remise dans les magasins. Chaque napos de 10 euros présenté au comptoir en centre-ville permettra d'obtenir 1 euro de remise sur le produit acheté. D'après le maire de Naples, Marco Esposito, les napos doperont l'économie locale déprimée et aideront le commerce, ce qui fera baisser le chômage, tout en décourageant la fraude fiscale! Il fallait y penser: de la fausse monnaie pour relancer l'économie.

Les mauvaises langues rappellent qu'à Naples, capitale mondiale de la contrefaçon, les faux napos ne vont pas tarder à fleurir sur les trottoirs. Mais le maire de Naples, qui n'est pas un enfant de ch½ur, a pensé à tout: pour décourager les faux-monnayeur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant