Nantes : six Bonnets rouges interpellés devant chez Jean-Marc Ayrault

le
3

Six Bonnets rouges ont été interpellés samedi devant le domicile de l'ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Une vingtaine de membres de ce collectif fondé fin 2013 en réaction à la volonté de mettre en place l'écotaxe poids lourds (abandonnée depuis au profit d'un péage de transit poids lourds), se sont rassemblés devant le domicile de l'ancien maire de Nantes (Lorie-Atlantique), jetant de la farine et des ?ufs. Six d'entre eux ont été interpellés pour dégradations et pour port d'armes prohibées, des couteaux ayant été trouvés lors des contrôles d'identité.

Les Bonnets rouges avaient pris part, plus tôt dans la journée, à une manifestation contre le projet de réforme territoriale. Ce projet prévoit, entre autres, de laisser en l'état les régions Bretagne et Pays de la Loire. De 8 000 personnes à 15 000, selon les sources, ont défilé pour demander le réunification de la Bretagne, c'est-à-dire le rattachement du département de la Loire-Atlantique à la région Bretagne.

VIDEO. Manifestation à Nantes pour une Bretagne réunifiée.

Derrière une grande banderole portant le mot «Réunification», une pancarte arborait un photomontage de François Hollande avec les moustaches du maréchal Pétain, qui signa le décret séparant la Loire-Atlantique de la Bretagne en 1941. Le défilé regroupait des militants de tous bords, des écologistes de EELV à l'UMP et du PS à l'UDI, en passant par l'Union démocratique bretonne, le Parti breton et le collectif des Bonnets rouges.

Les manifestants s'opposaient au statu quo (régions Bretagne et Pays de la Loire inchangées) proposé par l'actuel projet de réforme territoriale, ainsi qu'aux souhaits de fusion des deux régions émis par plusieurs responsables des Pays de la Loire. Ils étaient aussi invités à déposer leur carte d'électeur dans un cercueil remis à la préfecture. Une urne et deux isoloirs avaient en outre été symboliquement installés pour que les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le dimanche 29 juin 2014 à 13:09

    par contre pour interpeller les algériens qui cassent tout , c'est plus difficile

  • jean-648 le dimanche 29 juin 2014 à 12:33

    M2711013 vous déjantez ou vous avez bu ?????

  • M2711013 le dimanche 29 juin 2014 à 12:22

    plus facile d'interpeller des Bretons que des "Auvergnats" ! Comme Pétain, Hollande sera jugé par le peuple, et condamné à la peine capitale pour trahison envers la patrie !